Belle Nolwenn Leroy

toute l'actualité de Nolwenn Leroy
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Article après le concert de Nolwenn à Bruxelles

Aller en bas 
AuteurMessage
michel69
Nolwenn addict
avatar

Nombre de messages : 745
Age : 69
Localisation : A 10 mn de Lyon
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Article après le concert de Nolwenn à Bruxelles   Sam 4 Nov - 2:51

Sur le site culture-et-confiture,
article publié par veroche dans: Zik

http://www.culture-et-confiture.com/article-4409305.html

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-island1602.highforum.net/index.forum
frederique
Nolwenn addict
avatar

Nombre de messages : 668
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: Article après le concert de Nolwenn à Bruxelles   Ven 10 Nov - 17:22

pour les feneant Wink

Recette du jour: Une gamine au Cirque Royal.

Prenez une gamine de 24 ans fraichement entrée dans la profession il y a à peine 3 ans, un album ecrit et composé par un Laurent Voulzy, un cirque royal peuplé de bruxellois assoifés de gamine, et un soir de Novembre sous la pluie.

Bon Ok, vu comme ça, les ingrédients laissent perplexes. Quoi? une gamine et Laurent Voulzy ?oui Laurent Voulzy, c'est pas ce que je préfére en matière de musique et ce n'est pas non plus l'album du siècle. Mais quand on y ajoute la magie d'un live, le tout prend une autre dimension.

Bruxelles paraissait bien froid hier soir, et pas que dehors, sur scène, c'était endormi.... une enfilade de chansons du 2ème album, avec petits mots entre chaque chanson, mais rien de bien convainquant, d'ailleurs le public ne suivait pas et se laissait aller par le ronronnement des premières chansons. On a senti la gamine stressée, mal à l'aise, peut être la trop forte proximité du cirque royal et sa scène à ras du sol.

Et puis "Rien de mieux au monde" nous a donné un coup de fouet, il était temps... Passé les moins bonnes chansons de l'album, les choses sérieuses pouvaient donc commencer.... Quelques bribes du 2ème album plus tard et le contreversé "Mon ange" qui m'a tiré des larmes, nous arrivions à "Running up that Hill" ! ça tombe bien, ça devait faire une demi heure que nous avions l'impression d'avoir une Kate Bush française sur scène. Wow... quand la gamine sort du lourd, c'est du lourd... Je connais l'original pour l'avoir écouté des milliers fois, elle n'a rien changé à ce titre, mais savoir le faire tel l'original était déja une sacrée performance en soi. Une chose que je connaissais pas encore de Nolwenn, c'est sa capacité à emprunter l'empreinte vocale (jeu de mots) des interpretes dont elle reprend un titre. Même impression sur Time after Time de Cindy Lauper. Moi qui pensait avoir tout entendu de sa voix, j'ai découvert hier d'autres couleurs de voix. Elle ne finira jamais de me surprendre cette gamine. On se fait choper à chaque fois par cette fois chaude et puissante qui fait dresser les poils tout partout !

En passant par un "14 Février" qui me fit transpirer les yeux, une femme cachée arabisante, un époustouflant "j'aimais tant l'aimer", (dit petit jesus là haut dans le ciel, fait que ce soit le prochain single...) nous étions arrivés au magistral "Cassé" Oh oh que de souvenirs...

L'album est ce qu'il est, pas ma came en matière musique, mais Nolwenn Leroy pourrait me chanter le botin en live pendant 2 heures que je me déplacerai quand même. J'avais un peu les petoches en me rendant au cirque hier, ne sachant pas ce qu'allait donner cet album là en live. Mais j'ai bien fait. Magie du live oblige, son album a pris de l'épaisseur et à limite, il aurait fallu choisir un premier pressage un live Wink ou alors peut être que Nolwenn Leroy est une de ces artistes qu'il ne faut écouter qu'en live, ces artistes que seule la scène rend beaux à voir. Ces artistes que l'on dit être les meilleurs. En tout cas, elle fait du chemin et je ferai bien encore un bout de chemin avec elle. J'étais accompangée hier de mon critik-rock de mari, qui après avoir baillé au début, en redemandait à la fin.

Crédit Photo: Cédric, nolwenn.org

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Article après le concert de Nolwenn à Bruxelles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Après l'ondée.
» [Presse] Lady Gaga et Bill Kaulitz, quel look est le plus rare ?
» Arnaque Goldman à Bruxelles
» Debussy - Prélude à l'après midi d'un faune
» {long métrage} l'homme d'après

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Belle Nolwenn Leroy :: Belle Nolwenn Leroy :: salon de Darwin-
Sauter vers: